01
02
03
01
02
03

Quinze ans après la « guidance développement durable » réalisée par Agora – Le projet « Rempart des Moines » voit le jour !

La Capitale – Publié le 22/10/2019 à 20:03 – lien vers l’article

La Ville de Bruxelles dévoile son futur «Rempart des Moines»


Le bourgmestre et les échevins étaient très satisfaits. – E.G.

Après plus de 20 ans, une solution a été trouvée pour le quartier des « cinq blocs ». Le projet du groupement « Team 5+ », constitué des architectes parisiens de LAN et des Bruxellois de MDW Architecture a été retenu. Celui-ci envisage la démolition de 314 logements sociaux pour en reconstruire 350 nouveaux sur le site «  Rempart des Moines » dans le centre de la Ville de Bruxelles.

Mardi, lors de la présentation du projet, la satisfaction était palpable à l’Hôtel de Ville. « C’est un des plus gros projets de cette législature. C’est un engagement important », a déclaré le bourgmestre Philippe Close (PS), qui estime qu’il était « grand temps que la Ville rénove ces bâtiments ».

« On traînait une situation qui n’était pas satisfaisante », a développé Benoît Hellings (Ecolo), échevin des Sports. Une enveloppe de 75 millions d’euros est prévue pour ce nouveau « Rempart », dont la moitié environ sera déboursée par la Ville de Bruxelles. Le projet envisage la construction d’une nouvelle salle de sport, d’un espace d’accueil pour les seniors, d’une crèche, d’environ 800 emplacements de parking vélo et de centaines de places de voiture.

     
Un projet sur plusieurs années. – E.G.

Sur les 350 logements, 210 seront « sociaux » et gérés par le Logement bruxellois (SLRB). Les 140 autres seront « moyens » et gérés par la Régie Foncière de la Ville. On trouvera des appartements de 1 à 5 chambres, afin de « renforcer la mixité sociale », indique l’échevin du Logement Khalid Zian. Tout sera fait pour que les locataires actuels soient le moins incommodés possible, nous assure l’équipe. « Personne ne perdra de logement », affirme Philippe Close.

Certains locataires vont rester sur place, d’autres vont déménager vers les nouveaux bâtiments sociaux qui seront construits sur le territoire. La SLRB a consenti à accorder une réduction de loyer de 5 % par mois jusqu’à la date du déménagement, ce qui revient en moyenne à 150 euros par an. Des cartons et du ruban adhésif seront fournis gratuitement aux locataires qui déménagent. Prochaine étape : le dépôt de permis prévu pour fin 2020. Si tout se déroule comme prévu, les travaux pourront commencer fin 2022, début 2023. Le plan pour répondre aux problèmes de mobilité que ce chantier entraînera est encore à l’étude.

Guidance développement durable – Complexe Rempart des Moines – Foyer Bruxellois

Leave a Comment

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Linkedin