Etude d’aménagement du plateau de la Gare de Wavre

En plus d’être des lieux de passage obligés et de plus en plus privilégiés, aux accessibilités multiples, les gares et pôles d’échanges sont des portes d’accès à une ville, à une agglomération, un territoire.

Ce sont donc par nature des lieux de vie et d’échanges permanents.

L’optimisation de la qualité d’accueil du voyageur en ces lieux doit signifier que l’on y assure la cohésion et la complémentarité des différents modes de transport ; que l’on y facilite et fluidifie les déplacements des voyageurs en leur garantissant une information et des services de qualité.

Le « Plateau de la Gare de Wavre », englobe les espaces afférents à la Gare SNCB de Wavre et à la station des bus TEC sise Place Henri Berger, ainsi que les parkings qui accueillent le stationnement des navetteurs. Aujourd’hui, la capacité de la gare de bus TEC est à saturation. La SNCB est elle aussi confrontée à la question de la saturation au niveau de son parking, qui se répercute sur l’offre en stationnement alentour.

Ainsi, l’augmentation des besoins en déplacement depuis et vers la gare nécessite de penser à un réaménagement plus général du périmètre en termes d’accessibilité et de stationnement. Ce qui permettra de répondre à la fois aux besoins des usagers, aux besoins des exploitants et gestionnaires des services de transports en commun. Cette réflexion s’inscrit dans vision plus large, portant sur la cohérence urbanistique globale du site et de sa place dans les dynamiques du centre-ville et du bassin d’emploi.

    La présente étude implique donc une vision commune à la SNCB-Holding, la SRWT et la Ville de Wavre. Celle-ci est exprimée à travers les différents objectifs:

  • Rendre la gare de bus plus attractive, conviviale, confortable et sécurisante pour les voyageurs, mais également de rencontrer la demande du TEC-BW d’augmenter le nombre de quais d’autobus dans la zone en raison de l’augmentation de la clientèle et la création de nouvelles lignes ;
  • Requalifier le parking des Mésanges afin de s’inscrire dans l’objectif de réduction de la pression automobile en centre-ville en valorisant les emplacements plus « périphériques »;
  • Requalifier la place Henri Berger pour en faire un lieu privilégié d’échanges et de rencontres ;
  • Valoriser les cheminements piétons au sein du périmètre, sur la place, vers la gare et les parkings. Création de liens entre le plateau de la gare, le cente-ville et le futur Hall Culturel Polyvalent
  • Réfléchir aux modalités de suppression du passage à niveau rue du Chemin de fer ;
  • Aménager les voiries attenantes au pôle de gare (rue des Volontaires, rue Th. Piat, rue Provinciale, rue Moulin à Vent, rue du Chemin de fer, avenue des Mésanges et de l’Ermitage) ;
  • Proposer des fonctions génératrices d’attractivité, en envisageant notamment un élargissement des fonctions à l’intérieur du bâtiment de la gare SNCB.

L’étude et les aménagements proposés envisage les besoins en déplacement motorisés, tant en voiture particulière qu’en transports en commun. L’organisation du pôle d’échanges doit donner leur part aux modes actifs et aux personnes à mobilité réduite dans le sens de la sécurité et de la convivialité. Enfin, le projet propose de nouvelles dynamiques urbaines et de nouveaux développements favorisant l’interface entre le quartier de la gare, le centre et les quartiers périphériques.

Les aménagements du Plateau de la Gare de Wavre répondent aux besoins de chaque usager et permettront des interactions entre la mobilité, l’aménagement de l’espace public, l’économie et l’environnement.

Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus