Schéma Directeur Hôpital Erasme

En vue de résoudre les dysfonctionnements du développement du site Erasme, les autorités de l’U.L.B. – Erasme ont décidé dès 2007 de mettre en œuvre un schéma directeur afin d’obtenir une vision globale à long terme sur l’ensemble du site et de se préparer au renouvellement des permis d’incidences venant à échéance en 2013.

La synthèse des points sensibles qui découlent du schéma directeur est la suivante :

  • Les accès au site sont saturés ;
  • La mobilité générale du site est compromise ;
  • Les paysages se dégradent ;
  • La pression du stationnement affecte l’ensemble du site (le manque de places de stationnement induit des circulations inutiles) ;
  • Les cheminements piétons manquent de cohérence (manque de lisibilité, de continuité, d’accessibilité et de confort pour les personnes à mobilité réduite, …).
  • Le Meylemeersch, accolé à la vallée du Vogelzang, forme la limite sud du site. C’est un axe sensible, peu compatible avec les importants volumes de trafic qui y sont constatés.

Les principes du schéma directeur visent un ensemble de mesures dont la mise en œuvre devra permettre des améliorations significatives. L’une d’entre elles est en relation avec l’objet de ce permis d’urbanisme. En effet, au principe actuel d’accès commun sera préféré un système d’accès spécialisé sans interaction entre eux et organisé en autant de boucles qu’il y a de pôles à desservir.

La carte ci-dessous montre clairement la volonté de limiter le trafic sur le Meylemeersch dont l’utilisation se résumera à l’accessibilité du pôle « Logistique »

Toujours selon l’étude du schéma directeur, la capacité du parking devra être augmentée de +/- 320 places en 2013 afin d’amortir les demandes en stationnement liées aux développements à venir du site et à la réorganisation du stationnement en voirie comme dans la rue du Meylemeersch par exemple. L’offre à terme serait équivalente à 670 emplacements.

En 2013, +/- 6000 personnes travailleront sur ce site, cela se traduira par une demande accrue en infrastructures, en déplacements et donc en besoins de stationnements.

La création du contournement-est, ainsi que la désaffectation de plusieurs tronçons de la rue du Meylemeersch au trafic automobile induiraient un schéma de circulation simple sur le site Erasme. La désaffectation concerne les tronçons suivants :

  • sud-ouest entre le bâtiment FACERE et le pôle logistique;
  • et nord-est entre la route de Lennik et le parking P1.

Le schéma de circulation serait donc composé de deux pénétrantes est et ouest périphériques au site avec des accès directs vers les zones de parking, de logistique et des urgences, ainsi que des accès en râteau depuis la route de Lennik vers les zones de parking du site.

Le nouveau réseau viaire aurait donc une lisibilité cohérente et claire avec une rationalisation des accès au site. Ce réseau réduit au minimum la pénétration des véhicules à l’intérieur du site pour privilégier les modes doux.

Cet avantage, de ne plus avoir de trafic sur une partie de la rue du Meylemeersch est d’un point de vue urbanistique la première impulsion vers la requalification des espaces extérieurs du site par la réunification de ses deux sous-espaces (de part et d’autre de la rue du Meylemeersch).

La deuxième étape étant l’organisation d’axes « mode doux » est-ouest qui font défaut jusqu’à ce jour et créeraient de nouvelles liaisons entre les espaces publics existants.

La dernière étant le réaménagement de tous les espaces publics et voiries.

Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus