Périmètre de remembrement urbain sur le site de la Caserne Trésignies à Charleroi

La Ville de Charleroi cherche à développer, sur son territoire, des activités de formation supérieures.
Elle est déjà dotée de certains équipements de formation. Ces derniers occupent actuellement la CaserneTrésignies.

Le reste de l’îlot accueille actuellement l’Hôtel de Police. Celui-ci devant déménager dans la Caserne Defeld, une réorganisation de l’ensemble de l’îlot de la Caserne Caporal Trésignies et une maîtrise du développement sont devenus nécessaires.
La parcelle appartenant à la Ville située en face de la caserne et encadrée par le Palais de Justice et le Palais du Verre a également été intégrée à cette réflexion.

La restructuration de cet espace vise à mettre en oeuvre une mixité fonctionnelle au sein d’une zone essentiellement occupée par des équipements.
Ainsi, ce P.R.U. s’applique à réintégrer des logements, des commerces de proximité et des bureaux dans le coeur de ville tout en respectant le tissu urbain existant.
Afin de permettre le développement de l’Université Libre de Bruxelles à Charleroi, un auditoire de 400 places, des salles de cours et des équipements annexes (bibliothèque, restaurant universitaires, logements universitaires) sont intégrés au projet.

La Ville de Charleroi souhaite faire de cet espace un exemple en matière de développement durable et d’efficacité énergétique.
La Société Wallonne du Logement, qui cherche également à se positionner sur le marché de la construction durable, voudrait réaliser des logements de haute qualité environnementale et énergétique et en faire des exemples de ses prestations.
Ces nouvelles constructions, ainsi que de nouveaux bureaux pour la SWL avec un même niveau de qualité, devraient être réalisés sur le site de la Caserne Trésignies.

Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus