Etude d’incidences sur l’environnement relative au projet immobilier commercial “La Strada” à La Louvière

Résumé de l’étude

En mai 2008, la ville de La Louvière a lancé un marché public pour la réaffectation du site Boch-Kéramis. Dans le cadre d’un partenariat public-privé, seul Wilhelm & Co a répondu à l’appel d’offre. La ville a donc désigné Wilhelm & Co comme partenaire en décembre 2008.

Le projet « La Strada » prend place dans la Ville de La Louvière, province du Hainaut en Région Wallonne. Le site concerne un terrain de 37.989 m² faisant partie du site des anciennes usines Boch et s’étend des rues Guyaux et Kéramis, au sud et du boulevard des Droits de l’Homme à l’ouest.

L’étude d’incidences sur l’environnement s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle demande de permis unique relative au projet immobilier commercial qui prendra place sur le site Boch-Kéramis. Le présent projet prend part à une opération de revitalisation urbaine qui elle-même fait partie d’une opération de rénovation urbaine (revitalisation du site Boch-Kéramis, contournement ouest, rénovation du théâtre communal, parc public, réaménagement du boulevard des Droits de l’Homme, etc…).

    Trois périmètres d’études ont été considérés dans le cadre de l’étude d’incidences :

  • Périmètre d’études du projet objet de la demande de permis unique (bleu),
  • Périmètre d’études à court terme (vert),
  • Périmètre d’études à moyen terme (mauve).
    Le projet commercial étudié comprend :

  • la réalisation d’un centre commercial d’une superficie GLA de 38.180,47 m²,
  • la construction d’un parking souterrain de 1.764 places (1.722+42 places pour les logements),,
  • la construction de 43 logements au niveau de la rue Kéramis.

Au niveau de la situation existante de droit et plus particulièrement du respect des affectations au Plan de Secteur, le projet est conforme étant donné que la majorité du site se trouve au sein d’un Site à Réaménager (SAR). La partie hors SAR, quant à elle, fait l’objet de demandes de dérogations par rapport au Règlement Communal d’Urbanisme de la Ville de La Louvière.

Les recommandations formulées dans le cadre de l’étude d’incidences concernent principalement l’amélioration du réseau routier de La Louvière ainsi que la réalisation d’une synergie au niveau de la concurrence commerciale (boucle commerciale balisée entre le futur centre commercial et les commerces du centre-ville).

L’étude d’incidences conclut que le projet amendé est globalement satisfaisant et doit être mis en œuvre moyennant le respect des recommandations. En effet, ce projet permet l’arrivée de nouveaux habitants, de revitaliser une partie du site, d’augmenter la fréquentation des chalands du centre-ville mais également de rendre celui-ci plus attractif.

Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus