Point d’arrêt de Pont-de-la-Deûle

Le contexte

Le point d’arrêt de Pont-de-la-Deûle se situe sur la commune de Flers-en-Escrebieux. Le point d’arrêt est excentré par rapport à la commune puisqu’elle est située plein est.
Le point d’arrêt s’insère dans un tissu urbain composé essentiellement de noyaux urbains et de larges zones d’activités. L’implantation de ces zones s’explique par la présence immédiate de la Deûle. La voie ferrée vient renforcer cette implantation en facilitant le transport.
Le quartier de Pont de la Deûle est concerné par une Opération Programmée d’Amélioration de l’Habitat et de Renouvellement Urbain (OPAH-RU).
Le point d’arrêt de Pont-de-la-Deûle est utilisé essentiellement par des actifs et des étudiants. Les usagers sont originaires du quartier ce qui permet au point d’arrêt d’être un outil de mobilité.

Les enjeux
  • Faciliter l’accès au point d’arrêt via les modes doux
  • Redistribuer l’offre de stationnement et créer un dépose-minute
  • Requalifier les sites et les bâtiments mutables
  • Recréer un lien urbain entre les quartiers et initier une nouvelle dynamique sociale de part et autre côté des voies ferrées
  • Améliorer les espaces publics autour du point d’arrêt, les services en gare et l’accès aux trains
  • Préserver l’accès au point d’arrêt en transport en commun
Les thématiques spécifiques
  • Franchissement des voies ferrées à terme par un passage souterrain ou par une passerelle
  • Enjeux foncier (OPAH-RU)
  • Rénovation du bâtiment voyageur
Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus