Gare de La Bassée-Violaines

Le contexte

La gare de La Bassée est implantée en limite de territoire de La Bassée. C’est une gare d’entrée de territoire faisant la jonction entre département du Nord et Pas de Calais, la LMCU et Artois Com, La Bassée et Douvrin /Haines.
La gare et les voies ont un positionnement spécifique en belvédère ce qui entraine des différences de hauteurs. L’accès à la gare et aux voies se fait par le nord coté La Bassée.
La LMCU est porteuse d’un programme de rénovation des accès et parking côté nord mais rien n’est envisagé côté sud
Il s’agissait de travailler à des propositions pour la partie sud des voies ferrées au regard des mutations foncières (station-essence abandonnée + friches) et des aménagements (rampe RFF) envisagés.

Les enjeux
  • S’inscrire en cohérence et en complémentarité aux aménagements projetés par la LMCU au nord
  • Définir un devenir pour les espaces mutables (stationnement exclusivement? autres?)
  • Améliorer le rabattement vers la gare pour les modes doux côté sud des voies
  • Offrir des capacités de stationnement au sud des voies
  • Fluidifier la circulation automobile pour faciliter  l’accès
  • Lien avec la partie nord des voies
  • Travailler avec TADAO la possibilité de revoir sa desserte par la création d’arrêt côté sud des voies.
Les thématiques spécifiques
  • Accès PMR
  • Rampe d’accès PMR au quai
  • Maîtrise du foncier et foncier mutable
  • Boucle de circulation
  • Amélioration de l’espace public
Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus