Plan Particulier d’Affectation du Sol de l’îlot 533 à Etterbeek

L’îlot 533 constitue, pour la commune d’Etterbeek, une des zones les plus problématiques en matière d’impact sur le tissu urbain. Son état est aujourd’hui déplorable, résultat de nombreuses tergiversations, spéculations ou projets avortés au cours du temps.

A l’origine, c’est un îlot traditionnel caractérisé par des immeubles de logements et des hôtels de maître typiquement bruxellois. Cet ensemble s’est transformé petit à petit, d’abord par l’implantation de la nouvelle clinique, ensuite par la construction du centre Borschette.

Cette situation a été, par ailleurs, régie par plusieurs plans particuliers d’affectation du sol successifs. A ce jour, côté place Jourdan, un nouvel hôtel et des nouveaux logements viendront prendre place sur le terrain devant le bâtiment du Borschette.
A l’autre extrémité, rue Belliard, chaussée d’Etterbeek et rue Froissart, la spéculation immobilière et les effets pervers de la contamination des zones de bureaux du quartier européen ont entraîné le « pourrissement » de toute une série d’immeubles.

Malgré les diverses procédures administratives engagées précédemment : modification totale, modifications partielles, modification des prescriptions du Plan Particulier d’Aménagement de l’îlot 533 la Commune a décidé de remodeler le PPAS 533 de manière à garantir l’implantation de logements dans la partie Nord : rue Belliard, chaussée d’Etterbeek et rue Froissart et de garantir l’intérêt du patrimoine architectural, avec la volonté de maintenir un tissu traditionnel et d’assurer une coexistence harmonieuse entre l’ancien et le nouveau bâti.

agora a donc réalisé une étude de réaménagement global de revitalisation de l’ensemble de l’îlot et ce en ce basant notamment sur un reportage photographique de chaque façade.

Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus