Etude de faisabilité pour l’extension du parking de transit Delta à Auderghem

Le parking de transit Delta compte (encore aujourd’hui) environ 350 places. Le plan IRIS et le PRD envisagent globalement d’augmenter ce nombre de 1.000 places afin d’atteindre un total de plus ou moins 1.350 places de stationnement.

Cette opération devra bien entendu être associée à un développement urbanistique cohérent et bien pensé de l’ensemble du site concerné. L’étude de faisabilité avait comme objectif d’élaborer des développements possibles du site et de les évaluer d’un point de vue urbanistique et financier.

Phase 1 :

Un diagnostic détaillé du site et de ses environs aboutant à un listing des problématiques et des opportunités du site

Phase 2 :

    Elaboration d’une dizaine de scénarios différents pour le développement du site et de ses environs parmi lesquels le comité d’accompagnement en a choisi trois:

  • un scénario minimaliste (périmètre d’intervention restreint; parking hors sol)
  • un scénario moyen (périmètre un peu plus large ; parking souterrain avec des logements et bureaux audessus)
  • un scénario maximaliste (périmètre élargi ; développement d’un « cluster » avec le parking hors sol et une mixité de fonctions au-dessus et dans les environs du site).

Phase 3:

    Evaluation de la faisabilité de ces trois scénarios d’une manière plus profonde en traitant principalement les trois aspects suivants :

  • la faisabilité urbanistique (aménagement du parking, affectations, phasage, gabarits, surface à construire, espace public, etc.)
  • les aspects de la mobilité (accès/sortie du parking, trafic dans les environs, éventuelle tarification, usage commun du parking, etc.)
  • la faisabilité financière (coût du terrain, coût de la construction des parkings, investissements immobiliers, possibilités de financement, rentabilité, etc.)
Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus