Plan Communal de Mobilité (PCM) de Habay / Léglise

Cette étude, démarrée en juin 2008, se déroule en trois phases:

Phase 1: Diagnostics: quelle est la situation actuelle en matière de mobilité; quels sont les points forts, les faiblesses et points noirs, mais aussi quelles opportunités et quels enjeux ?

Phase 2: Objectif: quelles situations la commune et le MET veulent-ils atteindre ?

Phase 3: Plan d’action: propositions concrètement, que peut-on faire ?

A ce jour, la phase 3 est en cours de finalisation.

Les communes de Habay et Léglise sont accessibles par l’autoroute E411 et les nationales N40 et N87. Très empruntées aux heures de pointes, la N40 et la N87 sont source d’insécurité au niveau des traversées.
Les autres nationales et voiries locales maillent le reste du territoire et desservent les villages de Habay et Léglise.

Habay possède un habitat relativement dense et le territoire de Léglise est très étendu avec de nombreux villages. Ceci combiné à une périurbanisation en extension qui traduit une utilisation omniprésente de l’automobile qui génère une augmentation des flux de mobilité. Ces deux communes ont un caractère rural affirmé et une surface forestière bien connue des randonneurs, constituant des atouts touristiques (paysages remarquables…) qui engendrent des déplacements plus ou moins dense selon les périodes.

Grands enjeux

  1. La gestion du développement économique et urbain du territoire (aménagement du territoire à travers de nombreux projets : habitat, écoles…).
  2. La restructuration, sécurisation des centres urbains (aménagement piéton, stationnement, sécurisation des écoles et des entrées de ville, diminution des vitesses…) et sensibilisation de la population.
  3. La restructuration du réseau de transport public (réaménagement du parvis des gares de Marbehan et de Habay, définition d’un réseau de bus lisible et performant en termes d’offre des horaires et des trajets, amélioration de l’accessibilité des PMR).
  4. L’amélioration de la mobilité touristique (sécurisation des trajets et des traversées des grands axes de communication, accroître les infrastructures de mobilité douce).
Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus