Plan Communal de Mobilité (PCM) de Bouillon

Cette étude, démarrée en juin 2008, se déroule en trois phases:

Phase 1: Diagnostics: quelle est la situation actuelle en matière de mobilité; quels sont les points forts, les faiblesses et points noirs, mais aussi quelles opportunités et quels enjeux ?

Phase 2: Objectif: quelles situations la commune et le MET veulent-ils atteindre ?

Phase 3: Plan d’action: propositions concrètement, que peut-on faire ?

A ce jour, la phase 3 est en cours de finalisation.

La commune de Bouillon est accessible par l’autoroute E411 via la nationale N89. Très encombrée aux heures de pointe, la N89 est source d’insécurité au niveau des traversées. Les nationales et voiries locales, généralement sinueuses, traversent un relief vallonné pour relier les villages et rejoindre le centre de Bouillon.

Avec Bertrix, et Paliseul, Bouillon fait partie du Pays de Bouillon où se concentrent plusieurs atouts touristiques de la Province du Luxembourg. Dominée par son célèbre Château, Bouillon vit donc à deux vitesses d’une part pendant l’année scolaire et d’autre part durant la période estivale. Ces activités génèrent des déplacements plus ou moins denses suivant les périodes. En effet, le centre de Bouillon affiche également une image touristique avec ses restaurants et hôtels le long de la Semois.

Grands enjeux

  1. La gestion du développement économique et urbain du territoire (Aménagement du territoire, aménagement du territoire spécifiques à la RN89 et ses enjeux communaux, régionaux et internationaux).
  2. La restructuration du réseau de transport public (définition d’un nouveau réseau de bus clair en termes d’offre et de répartition dans l ’espace et dans le temps, L’amélioration des correspondances pour favoriser l’inter-modalité avec le chemin de fer, le développement d’une offre de TC transfrontalière).
  3. La définition du rôle de la Nationale 89 (définition de la (des) fonction(s) de la nationale N89 au niveau communal, supra-communal et international, réaménagement de la N89, organisation des circulations, gestion du stationnement, sécurisation)
  4. L’amélioration de la mobilité touristique (mobilité touristique, rabattement des visiteurs vers les points d’attractions).
Fiche de référence
Visit Us On LinkedinVisit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Google Plus