Etude de faisabilité pour l'extension du parking de transit Kraainem - agora

Etude de faisabilité pour l’extension du parking de transit Kraainem

Cette étude de faisabilité demandée par la Direction de la Politique des Déplacements de la Région Bruxelles- Capitale a pour objectif premier de définir les contraintes d’une extension à 1000 places du parking relais «Kraainem», et l’exploitation souhaitée de ce parking.

Cette étude prend en compte des aspects divers tel que la circulation, le stationnement, l’urbanisme au sens large, les aspects techniques et le développement économique local.

    Plusieurs phases d’études permettent de répondre aux questionnements de la Région.

  • Réaliser un diagnostic pour dégager le contexte administratif et juridique, les potentialités et les contraintes du site, ainsi que ses relations avec les quartiers voisins. Par ailleurs, il s’agit d’identifier la zone d’influence pour le transfert de la voiture au métro, et de recueillir des informations sur les usagers actuels.
  • Réaliser des scénarios contrastés pour définir progressivement la capacité souhaitable du parking, et sa forme : souterrain, ouvrage en structure, variantes d’implantation et de raccordement au réseau routier.
  • Définir une proposition optimale pour l’extension du parking, ses accès et sa gestion.
  • Réaliser une étude plus approfondie de la solution la plus optimale et choisie, avec estimation globale des charges d’investissements et d’exploitation, coûts et bénéfices, partenariat public-privé.

L’aire de l’étude prise en compte comprend le parking actuel pour les éléments relatifs à l’implantation du parking lui-même, un deuxième périmètre d’impact visuel et visant la gestion globale du stationnement, et un troisième périmètre incluant Wezembeek et Kraainem relatif à la zone d’influence pour l’intermodalité. Le développement du site de l’UCL est également pris en compte.

L’étude montre l’opportunité et les difficultés de réaliser l’extension, et indique des pistes pour en alléger les charges d’investissement en couplant sa réalisation à un développement urbain plus large. Néanmoins, en vue d’être attractif comme outil de transport – déplacement, les charges du parking ne peuvent être que partiellement couvertes par les usagers. Les projets immobiliers ne fournissent également qu’une partie des financements requis.

Etude de faisabilité pour l'extension du parking de transit Kraainem - agora

Visit Us On TwitterVisit Us On FacebookVisit Us On Linkedin